Dans les environs, En évidence, Plages

Marine de Métaponte

Métaponte, entre la mer cristalline
et la gloire de la Magna Grecia

PLAGES

La côte Jonica de la Basilicata, longue presque 35 kilomètres, est sans aucun doute fameuse pour ses grandes plages de sable fin et doré, qui négligent sur la mer propre de couler du turquoise.
En particulier, la plage de Métaponte, est équipée avec plusieurs établissements de baignade, et présente profondeurs peu profondes et doucement en pente, et est particulièrement indiqué pour familles avec enfants. À compléter l’offre de baignade, il y a l’amusement du Parc Aquatique pour tous les âges.

Encore aujourd’hui on trouve le “Pancratium Maritimum” ou lys du sable, qui donne à la plage un aspect douce et sauvage dans le même temps, pendant que peu loin les pinèdes et les eucalyptus parfument l’air se mélangeant avec l’odeur de la mer.
Après une matinée su le douce sable de Métaponte, la journée termine dans le meilleur des modes en passant l’après-midi dans le Parc Archéologique pour admirer la beauté de la Magna Grecia.

Dans les environs, En évidence, Nourriture et le vin

Saveurs de la Lucania

Saveurs de la Lucania

NOURRITURE ET LE VIN

La Basilicata est une région qui à fait de ses traditions de la nourriture et du vin un point de force dans son offre touristique.
La cuisine traditionnelle des environs de Bernalda, fondée sur simples ingrédients de la tradition paysanne, est de cette façon réussie à server dans les temps délicieux saveurs.

Entre les plats typiques, il l’y en a des très antiques, comme le pain cuit, baigné avec eau, et après assaisonné avec huile d’olive, sel, origan et cuit dans le four. Un’autre plat traditionnel c’est la bette bouillie et mélangée avec miette frite, huile et ail.

Le long voyage gastronomique départ de l’huile DOP du Vulture, et passe sûrement à travers le poivron crusco, un poivron séché, frit dans l’huile, idéal pour assaisonner pasta, viandes, ou baccalà.

Le tour gastronomique suive avec l’aubergine rouge, le fromage de brebis, les champignons, la viande de cheval, le baccalà, et le prestigieux vin Aglianico del Vulture, un des vins meilleurs d’Italie.

Enfin, on ne doit pas oublier fiordilatte dell'Appennino Meridionale, padraccio del Pollino, casieddu, treccione, burrino, cacioricotta, toma de mouton; soppressata, salsiccia lucanica di Cancellara, pezzenta, ventresca; haricots di Sarconi, poivrons de Senise, haricot poverello di Rotonda, pain de Matera, marroncino, pasta fraiche , cavolfiore dell'Ofanto, pomme de terre sanseverinese, tartufo nero (scorzone), arancia staccia e percoco bianco di Tursi.

Dans les environs, En évidence, Lieux de ne pas manquer

Matera

Matera, la ville des “Sassi”

LIEUX DE NE PAS MANQUER

Il y a un lieu dans lequel est possible se promener à travers un écosystème urbain complexe et charmant de maisons-grottes creusées dans la pierre. La suggestif Matera, bien connue comme la ville des “Sassi” ou “cité souterraine”, fameuse dans tout le monde pour les structures archaïques qui constituent un des noyaux résidentiels les plus antiques existants, ainsi que le premier site de l’Italie du Sud à être inséré dans la liste du Patrimoine de l’humanité de l’Unesco.

Matera, cependant, est inscrite dans les meilleurs guides internationales aussi comme destination culturale, surtout après la grande publicité reçue par quelques productions cinématographiques de succès. Nombreux événements et expositions périodiques, au-delà des parcours qui commémorent la vie du temp dans les “Sassi”, représentent attractions constants dans un décor suggestif qui le a fait gagner à la ville le titre de Capital Européenne de la Culture 2019.

Centre de préférences de confidentialité

Fermer votre compte ?

Votre compte sera fermé et toutes les données seront définitivement supprimées et ne pourront pas être récupérées. Confirmez-vous ?